C'est possible, c'est facile, c'est gratuit et l'été est le moment idéal !

Vous êtes englués dans le quotidien, vous vous énervez pour un rien contre vos enfants

★ Vous trouvez que vous ne prenez pas assez de temps pour eux.

★ Vous avez souvent recours à la fée tablette ou télé pour avoir la paix et vous culpabilisez.

★ Vous avez  l'impression de passer à côté de l'enfance de vos petits.

★ Vous avez peur pour leur avenir en voyant à quel point ils sont dépendants des écrans.


Stop ! Il est temps de rêver !

★ C’est décidé, vous voulez passez de bons moments avec eux !

★ Vous êtes prête à prendre le temps qu'il faut pour retrouver une belle complicité !

★ Vous avez envie de leur donner des clés pour utiliser leur imaginaire au lieu de la télécommande !

★ Vous avez bien l'intention de les aider à préserver leur innocence d'enfant, et leur capacité innée d'imagination !


LES DEFIS DE L'IMAGINAIRE

10 minis défis pour muscler leur imagination (et la vôtre)

En famille, relevez deux petits défis par semaine pour faire une vraie place à l'imaginaire dans votre vie et celle de vos enfants.


Ce que je vous propose:

▷ Vous vous inscrivez gratuitement au challenge.

▷ À compter du mardi 1er août et jusqu'au 1er septembre, vous recevrez un mail chaque mardi et chaque vendredi matin avec votre défi du jour.

▷ Les mardis seront des petits défis faciles, que vous faites avec vos enfants, comme vous voulez, si vous le sentez, le jour même et/ou un autre jour.

▷ Les vendredis demanderont un peu plus d'effort (mais pas trop non plus, c'est l'été !) et seront des étapes d'un plus grand défi (mais je ne vous en dit pas plus).

▷ On fait le point ensemble à la rentrée.



Qui suis-je ?

Je m’appelle Léa et je suis une rêveuse.

De celles qui croient aux fées et aux licornes, et qui sont persuadées que la vie est plus jolie avec un peu d'imagination.

J'ai deux filles et, comme beaucoup, elles étaient accros aux écrans et elles s'ennuyaient dès qu'on ne leur proposait rien de spécial. Depuis un an, les écrans ont été drastiquement réduits et je leur demande de faire appel à leur imagination tous les jours.

Aujourd'hui, si elles me demandent toujours de pouvoir regarder la télé ou jouer sur l'ordinateur régulièrement, elles savent aussi faire autre chose. Jouer, inventer, faire semblant. Bref, être des enfants ;)

Voilà. Mon rêve à moi serait que tous les enfants d'aujourd'hui gardent et développent cette capacité d'imagination. Et que les adultes s'y mettent aussi. 

Ça, c'est mon cheval de bataille ^^

MailerLite